La Gr en France

Aller en bas

La Gr en France

Message par Nounou le Mer 7 Mar 2018 - 23:08

Bonjour,
Ayant repris la gr après 7 ans de pratique et 4 ans d'arrêt, j'ai la sensation d'avoir un nouveau regard sur ce sport. A la vue de ses évolutions ainsi qu'aux difficultés corporelles auxquelles j'ai à faire face je me suis posée quelques questions..

Pourquoi l'apprentissage de la GR en France est différente de celui des autres pays ?
à savoir; nous n'apprenons PAS les bases de la danses classiques (ou très sommairement) que sont pirouettes et surtout placements du corps et qui sont essentiel à la pratique des difficultés! J'ai fréquenter plusieurs club et je me rend compte aujourd'hui que j'ai travailler toute ma souplesse de façon erroné et aucun des entraineurs ne m'ont corriger! Replacer les gymnaste semble secondaire.. les hanches, les bras, les jambes.. un retard impossible à combler aujourd'hui car lorsque l'on ce place bien après avoir travailler en trichant c'est beaucoup plus difficile.

Une ancienne championne olympique Bulgare entraine en ce moment au club de Vitry et de Sucy dans le 94, elle m'a dit; "ici, vous voulez écrire sans  apprendre l'alphabet!"

Ensuite, la souplesse.. en regardant les gymnastes de haut niveau j'ai l'impression qu'il faut être contorsionniste pour faire de la gr à présent.
La surélévation du grand écart fait juste pression sur les genoux et c'est extrêmement mauvais!  
Pourquoi ne pas adopter la méthode des danseuses classique qui est beaucoup plus respectueuse du corp? Tirer régulièrement et doucement.

Pourquoi les danseuses classiques peuvent faire le grand écart jusqu'à 80 ans, et les gr sont fichu, pleines d’arthrose à 40 ans?..
Ne devrait-on pas réfléchir à une pratique plus intelligente de la gr, moins regardante sur la performance et plus sur la santé?

Qu'en dites vous? Surtout n'hésitez pas à commenter, à partager vos connaissances!

Gros bisous et vive le sport

Nounou

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gr en France

Message par Héléna le Jeu 8 Mar 2018 - 8:21

Étant dans 2 clubs de nature très différente (un en FFG avec des professeurs rémunérés et une grosse cotisation, un en FSCF avec quasiment tous les professeurs bénévoles, peu d'heures d'entraînement et une petite cotisation) je peux te répondre en parlant de mon expérience dans chacun des clubs.
J'ai commencé en FSCF, on faisait de temps en temps des échauffement barré classique avec placements et tout ça. Sauf que la FSCF demande beaucoup de choses trop rapidement dans les petits niveaux dans les enchaînements quitte à ce que ça soit mal fait. Donc si un club n'a pas le budget pour proposer plus d'heures, tant pis ce sera mal fait. Dans cette fédération, qui ne prépare pas au haut niveau, la pureté de l'exécution est moins recherchée, au profit du plaisir de manipuler plusieurs engins dans la même année et au profit de tenter des choses originales.
Dans mon club FFG, que j'ai rejoint à 21 ans, il y a une prof de danse classique et les plus jeunes ont une heure de danse classique par semaine pour aborder le placement et la partie dansée des enchaînements. Le coût de la cotisation n'est forcément plus le même.

Pour la partie souplesse, que dire... Le code la demande, donc il faut bien trouver des moyens de la travailler. Sans travail de sur-élévation il est difficile savoir plus que le grand écart. En danse classique ce n'est pas demandé, en GR si. Chaque sport à ses spécificités. On pourrait de la même manière se demander pourquoi les GR à 80 ans ont des pieds en non état alors que ceux des danseuses ont été ravagés dans le travail sur pointes. Il y a des problèmes de santé dans à peu près tous les sports pratiqués à haut niveau (bon peut être pas au curling :-p ).
avatar
Héléna

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 31
Localisation : Issy GRS (92)/ASD (60)
Emploi/loisirs : Ingénieur
Niveau de GR : A Fed, TF 18+, juge FSCF
Date d'inscription : 15/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gr en France

Message par Erzsébeth le Lun 19 Mar 2018 - 15:23

Et puis les methodes de gr (et de contorsion) arrivent en danse classique. Enfin elle sont arrivées depuis un moment déjà...
avatar
Erzsébeth

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 42
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Costumiere
Niveau de GR : Préhistorique
Date d'inscription : 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gr en France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum