De la GR dans le métro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la GR dans le métro

Message par kissifrottsipik le Jeu 20 Fév 2014 - 18:34

Il y a 2 semaines je suis tombée là-dessus par hasard (et j'ai ensuite complètement oublié la photo au fin fond de mon portable... d'où sa ressortie uniquement maintenant   )



C'était dans un couloir de Châtelet, en allant des RER vers la L1 si j'ai bonne mémoire...   

Il s'agit d'un festival nommé "circulation(s)", où des photos sont affichées un peu partout dans le métro.

Sur le coup, comme le ruban ressemble à ceux de l'ensemble France, j'ai cherché, j'ai cherché dans les Françaises... Mais non, comme Française elle ne me disait rien (je précise que je n'ai pas eu le temps de m'attarder sur l'affiche, c'est un couloir de métro Wink et que ma photo était plutôt floue).

Après recherche, la gymnaste est Bulgare et s'appelle Gergana. J'ai trouvé une "Gergana Nikolova" mais je ne suis pas sûre du tout...


Le site du photographe :

http://www.samuellugassy.com/gymnast-wrestler

Dans cette série on retrouve aussi une certaine Rumyana (Gorgieva, là c'était facile Wink  ) un tout petit peu emmêlée dans son ruban et plein de petites puces du centre d'entraînement.


Je vous copie le petit texte qui va avec, qui est très sympa :


 Qu'est-ce qu'un athlète sinon un être où l'intériorité et l'extériorité ne font qu'un? Quelqu'un dont la volonté et les pensées s'incarnent absolument dans une forme de corps, dans l'exécution d'un geste. Sans doute est-ce la raison pour laquelle la photographie a toujours aimé les athlètes: quand elle est réussie, l'image saisit la vérité entière d'un être.

   Les athlètes que j'ai décidé de photographier ont entre six et vingt ans, ils sont gymnastes et lutteurs.

Ces images ont été réalisées en Bulgarie, dans des centres d'entraînement de haut niveau, à Sofia, Plovdiv, Blagoevgrad et Kyoustendil.

Tous espèrent suivre les traces de leurs illustres aînés, comme Alexander Tomov, Maria Petrova ou Jordan Jovtchev qui se sont hissés sur les plus hautes marches des podiums mondiaux.



   "Plus vite, plus haut, plus fort". La fameuse devise des Jeux Olympiques semble avoir oublié: "plus jeune". La compétition demande une préparation sans cesse plus exigeante, qui doit commencer le plus tôt possible. Beaucoup de sueur et de larmes pour, au mieux, une carrière éphémère et des revenus bien modestes, alors même que la gymnastique et la lutte sont des sports emblématiques de la nation. Gymnastes et lutteurs sont comme les deux faces d'une même éducation, aussi sophistiquée que sévère, du corps. Il faut de la force, de l'équilibre et de la souplesse. Eviter à tout prix la chute.

   Pourtant j'ai choisi de photographier ces sportifs essentiellement au repos, dans une mise en scène qui les dépouille de la beauté trop souvent exhibée du sportif en plein effort. La discipline s'efface alors derrière le disciple, et le corps, si âprement modelé, se retrouve comme privé de sa raison d'être: il ne s'agit pas de célébrer la performance mais plutôt une présence.


   Massif et musclé, ou bien fin et gracieux, équipé ou non de sa tenue, chaque athlète s'offre à notre regard tel qu'en lui-même, leur être coïncide parfaitement avec leur paraître.Ces portraits sont comme des nus, et chacun pourra ainsi trouver les modèles pathétiques et grossiers, ou bien sensuels, fragiles, émouvants. En photographie, la nudité, au propre ou au figurée, ne doit pas empêcher la complexité et le mystère.

   Pour ces gymnastes et lutteurs, le sport est un moyen d'exister. Encore plus qu'ailleurs, car rares sont les domaines où la Bulgarie peut prétendre atteindre une reconnaissance internationale.


Alors, "pathétiques et grossiers", ou "sensuels, fragiles, émouvants" ? Razz

_________________
avatar
kissifrottsipik
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 19121
Age : 30
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Ingénieur / Webmaster et graphiste amateur
Niveau de GR : Dinosaure des praticables
Date d'inscription : 26/09/2006

http://creapik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la GR dans le métro

Message par Eh-Meuh-Leen le Jeu 20 Fév 2014 - 19:38

j'adore la dernière photo de la série, beaucoup de choses qui se degagent d'une statue, c'est très joli  
avatar
Eh-Meuh-Leen

Féminin Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la GR dans le métro

Message par fanGrs le Jeu 20 Fév 2014 - 19:46

Les photos sont très belles, sur certaines on dirait que les personnes ne sont pas réelles. Je sais pas si c'est fait exprès. L'idée de voir des gymnastes autres qu'en position de gym est sympa et ça change de ce qu'on peut voir d'habitude.
Pour ma part, je dirais "sensuels, fragiles, émouvants"
avatar
fanGrs
Modérateur des jeux

Féminin Nombre de messages : 5538
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la GR dans le métro

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum