Margarita Mamun

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Aller en bas

Margarita Mamun

Message par Ali le Dim 11 Déc 2011 - 8:39

Rappel du premier message :

C'est une senior russe.

Quelques photos :

(Calais 2011)





Dernière édition par Ali le Dim 11 Déc 2011 - 10:27, édité 1 fois
avatar
Ali

Féminin Nombre de messages : 1633
Age : 20
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : khâgne
Niveau de GR : Individuelle
Date d'inscription : 15/01/2011

Revenir en haut Aller en bas


Re: Margarita Mamun

Message par MAMUNfan le Jeu 28 Déc 2017 - 15:58

Bonjour je tiens à préciser que margaritta mamun met définitivement fin à sa carrière. Je l'ai vu dans un article de blog je vous retrouve sa tout de suite.

_________________
avatar
MAMUNfan

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par MAMUNfan le Jeu 28 Déc 2017 - 16:01

Oops.. Je ne retrouve pas le blog mais si vous écrivez Margarita mamun et que vous allez sur Wikipedia vous pourrez trouvez sa : Retraité 2017. Bon j'avoue c'est bizarre de dire que margaritta est retraité :)

_________________
avatar
MAMUNfan

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Eh-Meuh-Leen le Mar 17 Avr 2018 - 0:40

Je crois avoir vu passer il y a peu un lien pour voir le film Over the Limit mais sans sous-titre. Qqn l'aurait-il en version sous-titrée ? Est-il dispo sur des plateformes (mêmes payantes bien entendu) ?
avatar
Eh-Meuh-Leen

Féminin Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par kissifrottsipik le Mar 17 Avr 2018 - 7:13

J'ai pas mais je veux bien le lien

_________________
avatar
kissifrottsipik
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 19483
Age : 31
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Ingénieur / Webmaster et graphiste amateur
Niveau de GR : Dinosaure des praticables
Date d'inscription : 26/09/2006

http://creapik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Clematis le Mer 16 Mai 2018 - 23:39

Le documentaire sur Mamun Over the limit est sur Youtube ! (certains l'ont sûrement déjà vu !)
https://www.youtube.com/watch?v=Re9auyBs0U8

Et comme j'avais un peu de temps à perdre, j'ai essayer de traduire le documentaire à partir des sous-titres en finnois déjà incrustés dans la vidéo (trop pressée de comprendre ce qui s'y racontait!)
Bon, je ne suis pas bilingue en finnois, j'ai simplement utilisé tous les outils de traduction qu'on peut trouver sur Internet et dans les dico ! Donc bon, s'il y en a qui parle couramment le russe ou le finnois et qui trouve des erreurs, veuillez m'en excusez (j'ai d'ailleurs précisé les moments où j'avais des gros gros doutes). Et aussi, même si normalement je suis censée parler français couramment, il y a peut-être quelques fautes qui traînent. Encore une fois j'en suis désolée … et pourtant je déteste voir des yeux qui sortent de la tête !

Bon voilà, c'est assez long. Du coup j'ai mis ça en plusieurs parties à dérouler.
Bonne lecture avec la vidéo à côté !

Mondiaux 2015:

Tout le monde se souvient, Mamun en tête lors de la 2e et 3e rotation, gros flip de Kudry, erreur de Mamun au ruban et médaille d'argent au final.

Zaripova : Ça va ?
Mamun : Je me sens un peu fatiguée. Les jambes surtout.
Zaripova : Ce n'est pas grave, ça devrait bien se passer. Encore 35 mn Rita. (Vers le praticable) Tu es prête pour ça. Tu comprends ? Tu peux le faire ! Compris ? Tu peux ! Et tu vas le faire ! Et surtout fais-toi confiance jusqu'à la fin. Les bras et les mains fortes. Très bien ! Voilà, comme ça.
Voix off : Et maintenant, représentant la Russie, se présente Margarita Mamun !
Mamun : Que Dieu m'aide.
Voix off : Margarita Mamun, Russia ! Et cette année le champion du monde est ...Yana Kudryavtseva, représentant la Russie !

Interviewer : Concourir l'une contre l'autre, n'est-ce pas difficile ?
Kudry : Je pense qu'au contraire, le fait d'être deux permet un soutien mutuel. Si l'une fait des erreurs, l'autre la soutien. Cela nous stimule et facilite la compétition. L'important est que la Russie gagne. Que ce soit moi ou Rita, si la Russie gagne c'est bon.
Interviewer : Vous avez des objectifs personnels ?
Kudry : Bien sûr, je...
Mamun : Nous devons savoir nous surpasser sans cesse.

Viner : Qu'est-que tu as compté ? Ta note de 17 ?
Mamun : Je n'ai pas du tout pensé à ce 17.
Viner : Vraiment ?
Mamun : Bien sûr que non.
Viner : Pourquoi as-tu relâché/tremblais-tu ?
Mamun : Je n'ai pas relâché.
Viner : Tu étais trop agitée ! Tu as été complètement nulle. Complètement nulle. A part un élément, pour le reste tu tremblais comme une feuille morte. Tu as seulement eu des points grâce à tes jolis yeux. Explique-moi pourquoi ça ne passe pas ? Explique-moi ? Explique-moi ce qui ne passe pas.
Mamun : Je dois y réfléchir.
Viner : Dis le moi maintenant. Réfléchis. Pourquoi n'arrives-tu pas à entrer dans les exercices ?
Zaripova : Tu la motives, je la motive ...
Viner : Elle n'est pas une combattante.
Zaripova : Elle est ...
Viner : Que faut-il faire alors ? Tu as dit ...
Zaripova : Elle est une artiste différente.
Viner : Et bien, pars si tu ne veux pas te battre.
Zaripova : Elle sait se battre.
Viner : Si elle ne sait pas, elle n'a rien a faire ici. Tu es en train de remplir sa tête d'idioties.
Zaripova : Oui, Rita ?
Viner : Je suis combattante.
Zaripova : Oui, tu l'es, évidemment. Irina Aleskandrovna, peut-être que j'avais tort. Concernant son mode de fonctionnement ....
Viner : Dis-le clairement alors. Parles clairement
Amina : D'accord
Viner : Sincèrement, elle doit performer comme dans une pièce de théâtre/mannequin (?). Elle ne devrait pas penser à la compétition/concurrence.

Entraînement 1:


Zaripova : Deux fois ! Deux fois tu te trompes à 1'25''. Enfin, 1'27'' plutôt. Je ne comprends pas. Bien sûr, tu es énervée de faire de telles erreurs deux fois de suite. Bien sûr, c'est frustrant et incompréhensible venant d'une fille qui se prépare à mort aux JO en fin de carrière. Réalises-tu à quel point c'est compliqué et désagréable pour nous ? Tu es là, à errer ... En faisant ça, c'est une trahison, pour toi, moi ... Irina. C'est impensable !

Mamun (à un homme qui est toujours là dans les compétitions mais dont j'oublie toujours le nom !): Elle m'agace quand elle dit que je suis égoïste. Pourquoi ferais-je cela ? Parfois je n'y arrive pas, c'est tout ! Mais elle, elle continue à dire que je suis égoïste. C'est n'importe quoi.

Zaripova : Et saute ! Les yeux ! Oublie pas tes pieds ! Bien ! Oublie pas d'étirer tes bras ! 1 et 2 … Hé ! Pourquoi est-ce que tu es partie sans frapper ? Mamun, je te parle ! Pourquoi tu n'as pas frappé ? Vache stupide (transcription littérale mais je pense qu'il doit y avoir un équivalent en français que je n'ai malheureusement pas trouvé … donc au final c'est peut-être réellement ça ! Bref !), c'est ton programme ! Regarde-moi ! Pourquoi tu n'as pas fait la base ?
Mamun : Parce que je n'ai pas fait de tour.
Zaripova : Idiote ! Tu ne comprends pas ce que je dis ? Les juges vont te noter tout de même ! Es-tu même capable de faire une chose correctement ? Essaie au moins de faire un tour correctement. Les juges t'accorderont 0.4 points mais la base juste avant ne sera pas validée !
Mamun : Mais je le fais d'habitude !
Zaripova : C'est quoi cette idée ! Tu es bête ou quoi ?
Mamun : Je pensais juste à la rotation.
Zaripova : L'as-tu fait ?
Mamun : D'habitude oui, mais là non.
Zaripova : C'est de la bouillie ! Qu'est-ce que tu me racontes ! Tu essaies de dire que j'ai tord. Tu es incapable de me dire pourquoi tu as raté parce que tu n'es pas concentrée !
Mamun : Je voulais juste montrer que j'étais capable de finir l'exercice. Mais après, quand je suis à bout, je n'arrive plus à faire le penché.
Zaripova : Arrête de dire ça, et montre plutôt que tu peux le faire ! Mais tu abandonnes immédiatement : ''Ah, j'ai fais une erreur, pfiou !'' Alors oui, tu n'as pas commencé correctement, mais tu aurais au moins eu 0,4 point, pour le 1er tour, avant de commencer à (elle fait un geste mimant le déséquilibre)... Mais encore une fois, tu as oublié l'élément fondamental. Tu t'abandonnes toi-même, et du coup moi et tous les autres, avec tes gentils yeux.

Sur le tapis de cours - téléphone:

Appel d'Alexandre (son petit ami et actuel mari)

Mamun : (chante) Ne pleure pas, soleil californien ! Ne laisse pas tes yeuxs se remplir de larmes !
Allez ! Est-ce que le soleil californien pleure pour moi ? (gros gros doute sur le sens de cette phrase). Sacha torse nu, c'est mignon. Je voudrais bien être avec toi. Encore 10 km et je te rejoins !
Espèce de flemmard ! Toi, tu es habitué à LA. Moscou est très belle. Aujourd'hui elle était très jolie.
Ecrit moi quand tu te lèves. Bisous. Allez, va te reposer. Moi aussi je t'aime. Ah, mince, oui c'est toi qui me le rappelle à chaque fois, merci ! Allez à demain. Ok. Va te reposer. Bisous. Ciao !

GP Moscou 2016:

Rappel : Mamun a finit 4e au concours général (sortie au cerceau et au ruban, chute aux massues), Or massues & ballon

Viner : Fais-le pour toi. Pas pour les juges ou pour le public, juste pour toi. Qu'est-ce que tu vas faire là ?
Mamun : Le ruban.
Viner : (un peu pus tard) Comme ça ! Voilà ! Nastia ! Place tes mains ! (A Mamun) Là et puis là ! Continue ! N'hésite pas quand tu as fini l'exercice. (Elle se tourne vers une autre gym/groupe) Les mains ! (A Mamun, au ballon) Bien, ça c'est bien. Un, deux …. Reste en place. (Fin de l'exercice) Pourquoi tu t'agites ? Tout était très bien jusque là. Les pivots étaient bien. Fais un double tour pour que le public applaudisse. Mais juste après tu commences à chanceler.

Zaripova : Qu'est-ce qui c'est passé avec le ballon ? Tu aurais dû lui dire qu tu voulais changer.
Mamun : Je lui ai dit.
Zaripova : Oui, j'ai entendu, et ?
Mamun : Irina Aleksandrovna ne voulait pas me voir.
Zaripova : Rita, tu as 20 ans ?
Mamun : Et ?
Zaripova : Tu as 20 ans. Ne baisse pas les bras. Bats-toi.
Mamun : Je lui ai dit que ça ne marchait pas.
Zaripova : Tu ne lui as pas dit correctement. (?) Tu n'étais pas convaincante.

Zaripova (pendant le passage de Mamun au cerceau) : Allez, vas-y ma belle ! Rattrape ! Stabilise ! Attrape !

Kudry : T'as entendu les applaudissements pour toi ? (pas sûr sûr)
Mamun : Oui. Elle a dit a que pendant 2 ans j'avais été bonne, mais que maintenant j'étais mauvaise.
Kudry : Ah, ah, on a pourtant échangé nos places/positions ! (j'ai pas trop trop compris)
Mamun : Oui ! Elle a dit que maintenant (le plan se coupe et reprend un peu après)
Kudry : A quelle heure on part ?
Mamun : Je ne sais pas. Moi, je pars maintenant.

Médecin 1:

Médecin : Comment tu te sens ?
Mamun : Inconfortable.
Médecin : Tiens, ici, c'est dur.

Entraînement 2:

Viner : Rita, c'est toujours plein d'erreurs. Pourquoi Kudryavtseva a de meilleures notes ? Parce qu'elle est précise dans ces mouvements. Reprend à partir des fouettés. C'est à partir de là que tes mains deviennent trop statiques. Tu dois frapper tes massues.
Zaripova : Comme le 2e tour ?
Viner : Chut, laisse-moi parler Amina. Pourquoi tu es sur ton téléphone ?
Zaripova : Je l'ai déjà vu.
Viner : Ah oui ? Tu as peur de regarder ?
Zaripova : Pourquoi tu dis ça ?
Viner (en même temps) : Ça va ! On n'est pas obligé de revenir là-dessus.
Zaripova : Pendant les fouettés, tu dois faire bouger tes bras.
Viner : Si ça reste statique, ce n'est pas beau. Tu comprends ça ?
Zaripova : Les juges pénalisent le statisme.
Viner : Jugement de merde (? ''paskat tuomaraista'' en finnois). Pourquoi Kudryavtseva n'est pas statique ? Parce qu'elle n'oublie rien. Ses massues sont toujours en mouvement.Ses massues ne s'arrêtent jamais. Elles bougent tout le temps. Et moi je perds mon temps à te rappeler le b.a.ba au lieu de perfectionner une gymnaste mature. Un, deux ! Un, deux ! Là c'est bon ! C'était mieux. Faut travailler, on n'est pas au jardin d'enfant. Pigé ? Allez. Vous êtes des perdantes. Toutes les deux.

Mamun et Ermolova:

Ermolova : Tu es libre dimanche ? Vivement la fin de la semaine.
Mamun : J'ai un passage test/qualification (?) demain. Le matin et l'après-midi.
Voix off de l'appareil qui est devant Ermolova (ordi?) : Le 8 est prêt. (Je ne sais pas ce que c'est, des exercices écrits ??)

Tournoi de Guadalajara 2016:

Rappel : Or Concours général, cerceau, massues, ruban ; 4e ballon (1,1,4,1,1)
Bon normalement le tournoi de Guadalajara est arrivé après Thiais, mais dans le film il arrive avant. Du coup j'en ai profité pour faire un petit récapitulatif des compétitions réalisées par Mamun dans l'année :
Moscou (4,0,1,1,0)
Ljubljana (1,1,3,1,1)
Thiais (1,1,2,1,0)
Pesaro (2,1,5,1,4)
Brno (1,1,1,1,1)
Minsk (1,1,1,1,1)
Guadalajara (1,1,4,1,1)
Holon (2)
Kazan (1,3,2,1,1)
Baku (1,2,1,1,1)
JO (1)

Bref !


Zaripova : Ce n'est pas ta dernière compétition, tu ne vas pas mourir. Tu creuses un gouffre sous tes pieds qui t'empêche de gravir ta montagne. Monter et surmonter. Aujourd'hui les massues étaient bien. Tu comprends ? Ce n'est pas la fin du monde. Tu dois trouver d'autres sources d'énergies auxquelles nous n'aurions pas encore pensé. Sinon tu vas encore t'énerver contre toi-même, hein ? Allez, lève-toi, n'arrêt pas et montre-nous tes plus grands sauts. Tu dois d'abord t'affronter toi-même. Tu vas/peux le faire. C'est compris ? Tout va bien se passer.

Entraînement 3:

Viner : La genouillère noire a l'air horrible. Comment c'est possible ? Tu réalises ce qu'elle est en train de faire ? Et maintenant tu détourne ton regard et tu attends que le ballon tombe (pas trop sûre pour la 2e partie de cette phrase). Arrête d'être toute tendue
Zaripova : Je ne suis pas tendue. Je suis calme.
Viner : C'est ce que tu crois mais ton front bout comme si tu avais la rage.
Zaripova : Je suis calme.
Viner : C'est ça.
Zaripova : Oui, j'étais en colère, maintenant je suis calme.
Viner : Moi j'appelle ça une rage contenue. Sois mesurée/raisonnable. Calme-toi.
Zaripova : Je suis calme.

Grand Prix de Thiais 2016:

Thiais (1,1,2,1,0)

Zaripova : Tu as été intelligente.
Mamun : Fatiguée.
Zaripova : Bien sûr que tu es fatiguée.
Viner : J'avais des frissons dans le dos. On y va.
Zaripova : Viens par là. Fatiguée ? Bien sûr tu es fatiguée
Viner (je crois) : Elle a tout donné.
Zaripova : Je t'aime. Tiens un câlin. Tu as tout donné.

Mamun : Je peux me reposer après ?
Viner : Quoi ? (elle n'a pas entendu tellement Mamun était essouflée)
Mamun : Je peux me reposer après ?
Viner : Bien sûr. Va te reposer. Tu as fait une excellente compétition. Sauf quand tu as attrapé... La main droite. Tu penses au tour suivant trop vite, tu te jettes dessus. C'est mauvais. Lance et tend la main juste à la fin. Ça fonctionne quand tu tends ta main prête à attraper.
Quand la main rapide, le pied avance et frappe/manque le praticable
Lancez-le comme je viens de te montrer. Attrape-le et tu enchaînes immédiatement. Va t'entraîner. Le plus tôt possible. Quel spectacle ! Tu te rends compte de ça ?
Zaripova : Oui.
Viner : De toute façon, tous ses exercices sont des spectacles. Les seuls bons exercices sont russes. Elle a tout fait comme je le voulais. Elle était là, elle tourbillonnait, sautillait.

En voiture:

Lizi : Salut.
Mamun : Lizi ! Salut !
Mamun : Je sais pas comment j'ai fait, mais j'espère que ça va rester comme ça dans les mois qui viennent. Pour toujours ! Dans l'ensemble tout s'est bien passé, juste à la fin j'ai fais une erreur.
Lizi : Les Championnats d'Europe, c'est où ?
Mamun : Israël.
Lizi : Et après ?
Mamun : Kazan, Baku … et puis voilà !
Lizi : Et les JO ?
Mamun : On part le 5 ou le 6.
Lizi : Le 6 août vous décollez ?
Mamun : Oui. Ou le 7.
Lizi : Gymnastique ? (je n'ai pas compris ce qu'elle voulait dire)
Mamun : Pas les préliminaires. La GR commence le 19 ou le 20. Avant mon anniversaire.
Lizi : Oui.
Mamun : Et les JO finissent le 21.
Lizi : Et tu vas faire quoi après ?

La famille Mamun et l'anniversaire de Margarita:

Bon l'anniversaire de Mamun c'est le 1er novembre, je ne sais pas quand est-ce que cela prend place dans la chronologie. Peut-être qu'elle se rend tellement peut souvent chez elle qu'ils le fêtent des mois plus tard … j'en sais rien !

Anna Mamun : J'aime bien ça. Elles sont uniques. Si tu n'avais pas gagné, il nous en manquerait. Ça c'était pour les massues... Il n'y a pas d'indications sur celle-là ?
Rita : C'était pour une 5e place au Concours général.
Anna : Est-ce que Amina les a vu ?
Rita : Non, je ne crois pas. Attention, le ruban se détache.
Anna : Oui ...en même temps un ruban en bois !

(Un peu plus tard)

Rita : Il se pourrait qu'on ne puisse pas allez aux JO. Sasha se demande si on sera même représentés aux JO ?
Anna : Qui ?
Rita : J'ai parlé à Sasha hier.
Anna : Mais évidemment qu'il y aura des représentants.
Rita : Oui, mais seulement s'ils sont d'accords pour le faire.
Anna : Tu as peur de ne pas pouvoir faire les JO ? Pourquoi tu ne pourrais pas y aller ?
Rita : A cause du scandale de dopage.
Anna : Et tu crois que la totalité de l'équipe russe sera sanctionné ? Je pensais que c'était une blague. Tu crois que c'est possible ?
Rita : Oh, même si personne n'en parle.
Anna : Si le ministre Mutko l'a dit … (Mutko : ministre des sports de 2008 à 2016, vice premier ministre depuis 2016)

Mamun : Oui, j'ai failli les brûler ! Combien de bougies ? Tu fais la dernière, Filipp ? Attention ! Attends, s'il-te-plaît ! Ne touche pas.

Retour au centre:

Mamun : Je n'entre pas.
Anna (?) : Tu veux quelque chose ?
Mamun : Non.
Anna : Qu'est-ce que tu fais là alors ?
Mamun : Je suis malade.
Anna : Tu plaisantes ?
Mamun : Oui.

Entraînement et blessure au pied.:

Zaripova : Rita, la fin ne fonctionne pas. Pourquoi est-ce que tu as fait les chaînés avec tout ton corps ?
Mamun : Dans l'exercice...
Zaripova : Quoi ?
Mamun : ...quelque chose a lâché.
Zaripova : Encore ?

Mamun : Quand elle m'a fait la remarque, je n'arrivais plus à monter sur demi-pointe. Maintenant, je ne peux même plus m'asseoir.

Zaripova : Selon il/elle, ce n'est pas sérieux, tu régis juste exagérément face à la douleur. Jusqu'à maintenant tu ne sentais rien, et du coup maintenant pouff tu la sens. Un athlète en bonne forme ça n'existe pas. Ton entraîneur à une cicatrice sur sa jambe. Yana Kudryavtseva s'est cassé le pied. Les JO sont dans 3 mois et après c'est fini.

Médecin 2 et le pied:

Mamun : J'appuie sur le droit autant que sur le gauche. Aïe ! C'est douloureux. Pas là, plus dans les articulations.
Médecin : Et là ?
Mamun : Non.
Médecin : Quand tu montes sur tes orteils, est-ce qu'ils se plient comme ça ? Est-ce que tu montes comme ça ?
Mamun : Oui.
Médecin : Faisons avec ça. Est-ce que tu sens là ?
Mamun : Non.
Médecin : Bien. Tu peux baisser ta jambe. C'est Amina qui nous a appelé pour ton pied ?
Mamun : Oui.
Médecin : Ça a gonflé mais l'os n'ai pas endommagé. Ta prochaine compétition c'est quand ?
Mamun : Le 1er juin.
Médecin : On a le temps de régler ça alors. Comment la dernière compétition s'est passé.
Mamun : Très bien.
Médecin : Pas d'anomalie ?
Mamun : Oui. J'ai gagné.
Médecin : Tu vas aux JO ?
Mamun : Si Dieu le veux. Irina Aleksandrovna va décider qui y va.

Mamun et son père:
Irina : Trouvez-moi un caisson hyperbare. Je sais que Michael Jackson en a utilisé.
Homme : C'est très bien. Ça déjà été étudié pour les athlètes …

Mamun : Allo ? Coucou, maman. J'ai en train de m'entraîner, je fais une pause là. (pause) Qui as-tu appelé ?
Je vais demander à André.

André (je pense) : C'est une histologie (sorte de biopsie) Il on coupé la tumeur et l'on observé au microscope. Ce n'est pas un diagnostic. Le nom est écrit sur le diagnostic.
Mamun : Après la chirurgie ?
André : Cela peut être avant la chirurgie. Il y a écrit ''diagnostic médical'' sur les rapports des médecins. Ils sont différents. Le nom est suivi par un point et trois lettres latines T, N et M. Après chaque lettre, il y a un nombre

Mamun : D'après André, certaines lettres sont en majuscules. Ils vous disent combien de personnes n'ont pas surmonté la chose, le type de cancer …
Viner : Rita, viens là ! Bien ! Tu es comme transformée ! Lance proche de toi ! Là, c'est bien ! (plan suivant) C'était pas comme d'habitude. Souviens-toi toujours de ce que je dis. Tu étais toujours couverte de poussière, de saleté et de détritus (?)

Zaripova : Tu es nerveuse ?
Mamun : Non.
Zaripova : Tu es fâchée ?
Mamun : Non.
Zaripova : Un tout petit peu agace ? Agacée. Juste fais le tranquillement quand tu le sens. Allez, juste encore un peu, Rita, 5 jours et c'est fini. Après les Championnats d'Europe, on part en vacances à la maison.

Dehors, Mamun et Kudry
Mamun : Ces justaucorps pèsent une tonne.
Kudry : Mon sac doit bien faire 20 kilos. J'ai la baguette qui me pique le dos, c'est agréable !
Mamun : C'est pour ça que ce n'est pas confortable. Quand je gagne, tout se passe bien. Quand je perds, je tombe de Charybe en Scylla.
Kudry : Je suis mince et très bonne quand je réussis. Quand je me marierais, j'aurais faim tout le temps.

Zaripova : Ton téléphone ne répond pas. Est-ce que ta mère t'as écrit ?
Mamun : Non, il m'a appelé.
Zaripova : Pourquoi tu n'as rien dis ?
Mamun : Parce que j'ai cru que ça serait encore pire.
Zaripova : J'ai parlé avec ta mère et ton père va bien. Il a promis de t'écrire.
Mamun : A moi ?
Zaripova : Oui. Il vient juste d'appeler.
Mamun : Qu'est-ce qu'il a dit ?
Zaripova : Tout va bien maintenant. Tout va bien. Je t'aime. Allez, vas-y.

A l'hôtel – avant les Championnats d'Europe:

Mamun : Comme si les routines étaient la chose la plus importante. Amina sait déjà quelque chose à propos de mon père. J'en avais parlé à personne à part à Andrei. Je lui ai demandé si il lui avait écrit. Elle m'a dit ''Non, non je ne sais rien, je te dirais après plus tard'' ''Quand ?'' ''Après la compétition.'' C'est entendu. Ce n'est pas important. Une connaissance a appelé ma mère et lui a dit qu'elle connaissait un bon chirurgien. Si jamais on en avait besoin …
Voix : C'est l'heure !

Championnats d'Europe:

Zaripova : Bonjour.
Viner : En forme. Ça va là ? Pourquoi elle n'a toujours pas mis son justaucorps ?
Zaripova : On a encore le temps.
Viner : Elle passe dans combien de temps ? 20 minutes.
Zaripova : Elle se change maintenant, il y a suffisamment de temps. Elle s'est déjà échauffée et elle entraînée. Il y a des horaires, pas le temps de réfléchir. 3 minutes et on commence là.
Viner : Tout le monde est déjà en justaucorps. (ben alors depuis quand les russes doivent faire comme les autres ^^ ok c'était le seul commentaire !)

Rappel : Mamun passe au ruban en premier. Elle démarre en tête, chute au cerceau à la 2e rotation, 3e à la 3 rotation (Rizatdinova 2e), 2e finalement.

Viner : Dans le risque à la fin, grandis-toi. Combien de fois tu l'as fait ?
Mamun : Pas encore.
Viner : Tu ne t'es pas entraînée. Amina devrait le savoir. Ce n'était pas ça de toute façon. Ton cœur ne bat pas suffisamment fort. Et ne trembles pas. A quoi est-ce que ça ressemble (?) Tu dois reprendre et recommencer, pour ne plus avoir peur et stresser. Récupère, là. Exécute ce programme avec ton cœur, pas avec seulement avec ton corps. Et n'économise pas tes forces, tu ne va pas mourir !
Zaripova : Encore deux passages.

Zaripova rejoint Viner
Zaripova : Tout va bien.
Viner : Rien ne va. Ne baisse pas la tête ! Ne faiblit pas ! Pourquoi tu fais tout différemment, bon sang ! Refais tout comme tout à l'heure ! Cambre plus ! C'est bon arrête. Va te préparer.
Zaripova : C'est déjà l'heure ? Irina Alexandrovna, elle passe dans 3 min.
Viner : Reste en dehors de ça, Amina. C'est une bonne à rien/Elle ne fait rien.
Zaripova : Ok, mais pas besoin de crier.
Viner : Alors je m'en vais. (…) Ton ruban qui traîne !

Zaripova : Donne-moi l'autre jambe.
Viner : Pour le public c'est un passage, pour toi, c'est tic-tac, tic-tac … Tout va bien se passer, tu entends ? N'hésite pas ! Juste, fais le !
Mamun : Je dois me concentrer sur le ruban !
Zaripova : Fais chaque élément avec soin. Tu comprends ? Va faire ce que tu dois faire. Fais le avec caractère. Je t'aime, fais comme tu sais faire !

Passage de Mamun au ruban

Viner : Et voilà, tu trembles encore !  Comme un feuille ! Tu as lancé l'engin n'importe comment. Tu crois que tu ne peux pas lancer ça ? Bon sang ! Un podium qui te passe sous le nez à cause d'erreurs idiotes. Les transitions n'allaient pas, les risques non plus ! Si ça continue, tu n'iras pas aux JO. Tu es stupide ? Tu représentes la Russie, pas toi-même ! Il y a des gens qui t'admirent et attendent beaucoup de toi. Mais toi, comme une idiote, tu ne fais que trembler, et encore trembler. Allez, continue de trembler ! Tu ne fais que t'économiser ! Pffff ! Elle ne s'est pas assez échauffée. Elle doit courir comme un chien. Elle doit travailler plus, à en être presque morte à la fin de son exercice. Ce n'est pas une World Cup.

Après le passage final aux massues.

Mamun : Avant la compétition, j'ai répété ces fichus mouvements.
Zenovka : Pourquoi ?
Mamun : Oui, et j'ai raté.
Zenovka : Quoi ?
Mamun : Je n'ai pas réussi. Annonce des résultats de Kudry au même moment - dans l'ordre de passage elle passait juste après Mamun.

Sur la plage:

Zaripova : Tu es la meilleure et tu le sais très bien. Cela ne sert à rien de le répéter. A répéter trop souvent, cela s'use. Oublie-toi/Détend-toi/Laisse-toi aller. Rappelle-toi, que dans tout les cas, tout le monde est derrière toi.
Mamun : Dans l'équipe.
Zaripova : Ou dans le même bateau.
Mamun : Oui.
Zaripova : Je t'ai toujours dit que je ne t'abandonnerai jamais et je t'aime. On est dans le même bateau. Dans la même équipe.

Mamun au téléphone - famille:
Mamun : Allo ? Salut, maman. Ça va ? Je peux parler à papa ? Ok. Salut papa ! Comment tu vas ? Comment ça se passe à l'hôpital ? Tout va bien ? Le privée c'est bien ? Avec l'argent … Tu as la télé du coup ? C'est bien. Tu te reposes pour moi, et moi je m’entraîne pour toi. Après le JO, on inverse les rôles. Tu marches un peu, je me repose un peu. Oui. Allez, ciao.

WC Kazan 2016:

Kazan (1,3,2,1,1)

Zaripova : Combien de fois t'ai-je dis ? Rappelle-toi : c'est un spectacle ! La force/puissance physique ce n'est pas tout. Tout était très bien. Tes trois sauts. Et puis tu n'as jamais aussi bien rattrapé ton ruban.
Viner : Ça suffit les compliments ! Ça suffit !
Zaripova : Allez, prochain passage !

Zaripova : Elle me prenait dans ses bras.
Viner : Tu l'embrasses, mais pas de compliments. Ce n'est pas le moment. Tu l'embrasse une fois et puis basta ! Quand la compétition est finie, là tu pourras la féliciter.

Viner : Ne panique pas ! Et voilà, tu paniques !
Mamun : Mais je ne stresse pas.
Viner : Joue la comédie. Embrasse les personnes que tu aimes et passes la nuit avec eux. (?) Pense à de bonnes choses, l'amour. Tu comprends ? Tu dois le montrer, mais tu dois garder un métronome à l'intérieur de toi. Concentre-toi sur deux choses : amour et rythme.

Viner : Et stop ! Reste dans cette position jusqu'à ce que le public applaudisse. Recommence du sol. Tends tes bras et tiens ! Stop ! Voilà !

Zaripova : Ton exercice au cerceau est puissant. Emotionnel.
Mamun : Ça n'a rien à voir avec l'émotion.
Zaripova : Quoi ?
Mamun : Ça n'a rien à voir avec l'émotion.
Zaripova : Pourquoi es-tu énervée ?
Mamun : Parce que je suis un humain.
Zaripova : Tu n'es pas un humain, tu es une athlète. Et personne ne veut de ta haine. Tout est dans les émotions, nous en avons parlé. Maintenant détend-toi et fais ton programme. Tu dis que ça n'a rien à voir avec les émotions. Tu as tout faux. Au contraire. Relax. 5 min. Trouve le calme intérieur et remet en place tes sourcils.

Viner (à Mamun) : Lance proche de toi, arrête-toi rapidement, attrape et voilà ! Et tiens le rythme et la tension !
C'est une tragédie ! Ton cerceau précédent avait de l'amour, la c'est la tragédie. Alors éprouve la tragédie, pense à ton père. Raconte tout, et surtout ne retient rien lâchement ! Tout ! Prie Dieu ! (Mamun fini) Tu comprends ?

Viner : Je lui ai dit de penser à son père proche de la mort. C'est ça que je lui ai dit. Et je lui ai dis de prier Dieu durant son exercice.
Zaripova : Tu lui as dit comme ça ?
Viner : Oui. Je lui ai dit de prier Dieu pour soigner son père. Ainsi soit-il/C'est comme ça qu'il faut faire (?)

Viner (à Mamun) : Je n'irai pas au Brésil, je regarderais la télévision. Je ne serais pas là pour t'encourager, et je ne te regarderais pas dans les yeux avant chaque passage. Tu es une adulte. Entendu ?

Mamun fait ses valises:

Anna : Ce n'est pas tout à fait sec.
Rita : Donne-moi.
Anna : Prends celles qui sont déjà sèches. Je vais mettre le reste au soleil.
Rita : C'est sec ?
Anna : Non, je vais les mettre au soleil et les laissez sécher. Tiens, prends ça.

Anna : C'est quoi ça ?
Rita : C'est pour le pied.
Anna : Qu'est-ce qu'il faut faire avec ?
Rita : Frotter.

Rita : On s'en va. Allez, p'pa ! Je peux avoir un bisou ? Laisse moi t'embrasser. Ecris-moi, hein ?
Allez ! Salut, papa.

Arrivée à Rio:

Mamun : 6 mois c'était comme 100 ans.
Sukhorukov : 1 million plutôt.

Zaripova : Ton petit ami est venu.
Sukhorukov : Bonjour !
Zaripova : Comment allez-vous/vas-tu ? (avec le finnois c'est sûr que les codes sont différents, alors les vouvoiement et tutoiement j'ai un peu abandonné dans la traduction)
Sukhorukov : Très bien.
Zaripova : Tu es heureuse ?
Mamun : Oui.
Zaripova : Bien sûr. Allez, il faut y partir.

Sukhorukov : Le taxi est sûrement déjà arrivé.
Mamun : Sûrement. Tu as pris ton téléphone. Dans ton sac ?
Sukhorukov : Oui, là.

Zaripova : Bon courage et bonne chance !!
Sukhorukov : Bon courage et bonne chance pour vous aussi ! (Zaripova s'en va) Et maintenant ? Ah ….
Mamun : Mais quoi !...
Sukhorukov : (à quelqu'un hors champ) Merci ! (à Rita) Allez un petit bisou et j'y vais.

Entraînement JO Rio:

Zaripova : 5 min de passées déjà.
Viner (qui dirige via la vidéo) : Tends le bras ! Voila ! (Rita s'arrête) Ta concentration diminue. Rita, j'en ai marre de toi. Ta concentration a disparu. Tu fais les éléments les un après les autres. (Rita se relève) Tu a fais deux pauses et deux erreurs ! Tu n'es pas concentrée sur les éléments. Je te dis que ça ne marche pas, mais tu ne m'écoute pas Tu es tellement aimable, aimable et gentille. Eh bien jette tout ça ! (Rita l'ignore et s'en va) Espèce de bête/cochon/ordure ou Va te faire foutre !. Pitoyable peureuse/lâche. Elle s'entraîne ou pas ? Je vois qu'on a pas besoin de moi. Tu ne veux pas m'obéir/m'écouter. (Rita reprend son ballon) Espèce de vache stupide (sic). Et encore ! Et tu veux que ça fonctionne ? Ce n'est pas le cas. Ce n'est pas les exercices le problème, c'est dans ta tête. Rita, c'est ta tête. Tu manques totalement de combativité. Ce sont les JO, c'est dur. Tu pleureras après la compétition si tu rates/quand tu auras raté. Moi, je m'en fous, et même je te cracherais dessus si tu ne fais pas ce qu'il faut faire (hum, c'est aussi violent que ça ?). (Rita au ruban) C'est le dernier passage. (Rita au ruban en justaucorps) Mais c'est quoi ce bordel ! Stop ! Ça suffit. Tout va de travers. Quand tout va bien, tout va bien. Quand tu fais des erreurs, c'est moche. Si tu fais tout de travers, rentre chez toi te reposer. (plan suivant sur un risque) Au revoir.
Zaripova : Où est-ce que tu vas ? Reprends depuis le début !


Dernière édition par Clematis le Lun 18 Juin 2018 - 23:02, édité 5 fois
avatar
Clematis

Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 02/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par kissifrottsipik le Jeu 17 Mai 2018 - 6:53

Ouaaaaah merci !!  

C'est dingue ! Le truc sort et direct toi tu te dis "dormir c'est pour les faibles, je vais traduire plutôt"

Un énorme merci !! 

_________________
avatar
kissifrottsipik
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 19483
Age : 31
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Ingénieur / Webmaster et graphiste amateur
Niveau de GR : Dinosaure des praticables
Date d'inscription : 26/09/2006

http://creapik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Eh-Meuh-Leen le Jeu 17 Mai 2018 - 15:24

Wahou ... Merci Clematis pour la traduction, le documentaire est vraiment fort. Je ne comprends pas comment on peut travailler et amener des athlètes à se surpasser avec autant de négativité ... J'avais beau avoir lu pas mal de choses sur Viner, la voir avec Mamun et Zaripova c'est quand même ultra choquant !
avatar
Eh-Meuh-Leen

Féminin Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Miss.sixty le Jeu 17 Mai 2018 - 21:50

Merci Clématis pour la traduction...On savait que c'était dur en Russie...mais peut-être pas à ce point.
Il faut un sacré mental pour ne pas céder sous tous ces reproches et critiques !
avatar
Miss.sixty

Féminin Nombre de messages : 770
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Niveau de GR : 18 années de GR...maintenant fan
Date d'inscription : 21/09/2007

https://www.youtube.com/user/MissSixtySophie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Clematis le Ven 18 Mai 2018 - 0:30

kissifrottsipik a écrit:C'est dingue ! Le truc sort et direct toi tu te dis "dormir c'est pour les faibles, je vais traduire plutôt"
Ah ah je commence un peu plus tard aussi !

Moi ce que j'ai surtout remarqué, c'est la manière dont Viner répète toujours le même format : elle descend Mamun juste avant chaque compétition (c'est très très visible sur l'entraînement ruban de la fin, le ''au revoir'' c'était vraiment cinglant). On a l'impression qu'elle pense que si la gym a trop confiance en elle, elle risque de perdre sa concentration.

J'aimerais bien savoir si ça se passe comme ça dans les autres pays de l'est ou même pou Ashram qui arrive à se tapper des notes proches des russes.
avatar
Clematis

Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 02/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Caroclem le Ven 18 Mai 2018 - 10:18

J'avais compris que la façon de traiter les filles n'était pas tendre mais là c'est carrément inhumain ! C'est ignoble ! Il y en a qui font de la prison pour moins que ça !!!
Non mais dire à Rita de penser à son père qui est en train de mourir pour son enchaînement soit plus dans l'émotion !!!!! Mais on va où pour gagner une médaille !!!!
J'avais du respect pour les gym russe mais là je ne les regarderais plus jamais de la même façon... Comment elles en sortent ? surement psychologiquement complètement flinguées
C'est quoi l'image de ce sport aussi horrible
Franchement ça m'a dégouté
avatar
Caroclem

Féminin Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 12/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Erzsébeth le Ven 18 Mai 2018 - 13:15

Il ne faut p1s oublier qu'en Russie le sport ou l'art n'a pas du tout le même statut que chez nous.
Alors oui c'est dur, physiquement et mentalement mais pas plus dur pour une gym que pour un danseur ou un pianiste par exemple.

Même en petit niveau, en loisirs , certaines choses courantes en France sont inimaginables en Russie.
avatar
Erzsébeth

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 43
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Costumiere
Niveau de GR : Préhistorique
Date d'inscription : 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par kissifrottsipik le Ven 18 Mai 2018 - 18:36

Bon, je viens de finir de regarder... Effectivement, message à ceux qui n'auraient pas encore commencé : Prévoyez une boîte de Lexomil...

La fin m'a franchement donné la nausée... Pousser à bout une gymnaste, faire passer sa famille au second plan, lui cacher des choses sur l'état de santé de son père (si j'ai bien compris), qui finit par mourir 2 jours après les JO, franchement ça m'a retourné l'estomac... Après, je suis peut-être ultra sensible à la thématique "perte d'un parent"... Vécu oblige... Embarassed

Pour le reste, franchement, Viner, égale à elle-même, ni plus ni moins que ce que j'attendais, je suis un peu choquée en revanche du positionnement de Zaripova : Tantôt "je te hurle dessus comme à une sous-m*rde", tantôt "je te fais de gros poutous comme si t'étais un bébé", sans parler des "je m'écrase face à Viner comme si j'avais 4 ans". Souffler le chaud et le froid comme ça, ça infantilise tellement la gymnaste, tout ça pour lui dire ensuite "Tu as 20 ans ou pas ? Tu es une adulte ?", ça, c'est de la jolie manipulation, bien comme il faut. Et pareil, ça, je , vécu aussi.

Après, ça a l'air de marcher, hein, ça rapporte des médailles... Mais quid de l'humain dans l'histoire ? Franchement je préfère notre système français à côté, on n'a pas les meilleures gymnastes, elles ont parfois leur caractère, mais elles finissent pas névrosées.

Et sinon je n'ai absolument pas compris pourquoi Zaripova pleure pendant les championnats d'Europe... Quelqu'un peut éclairer ma lanterne ?

_________________
avatar
kissifrottsipik
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 19483
Age : 31
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Ingénieur / Webmaster et graphiste amateur
Niveau de GR : Dinosaure des praticables
Date d'inscription : 26/09/2006

http://creapik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Erzsébeth le Ven 18 Mai 2018 - 18:43

J'avoue que je n'ai pas compris ces pleurs non plus.
avatar
Erzsébeth

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 43
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Costumiere
Niveau de GR : Préhistorique
Date d'inscription : 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Clematis le Ven 18 Mai 2018 - 19:15

kissifrottsipik a écrit:La fin m'a franchement donné la nausée... Pousser à bout une gymnaste, faire passer sa famille au second plan, lui cacher des choses sur l'état de santé de son père (si j'ai bien compris), qui finit par mourir 2 jours après les JO.

Oui, oui tu as bien compris . En traduisant, j'étais là ''est-ce que j'ai bien compris ?!?'' et puis en traduisant grossièrement (google translate) les commentaires en russes en dessous de la vidéo, je me suis rendue compte que j'avais bien compris !

kissifrottsipik a écrit:Et sinon je n'ai absolument pas compris pourquoi Zaripova pleure pendant les championnats d'Europe... Quelqu'un peut éclairer ma lanterne ?
Je crois que c'est parce qu'elle voulait voir Mamun finir 1ère. En regardant les résultats (et les ordre de passages) j'ai vu que Mamun prenait la tête dès la première rotation (19.133 au ruban vs Yana 19.100 au ballon), puis faute au cerceau qui la faisait dégringoler (18.000 vs 19.166 Yana aux massues), et enfin 19.166 au ballon et 19.333 aux massues (Yana 18.950 au ruban et 18.866 au cerceau pour finir). Donc Mamun avait surpassé Yana à tous les engins, sauf au cerceau = 2nd place (un peu comme Yana au JO en fait)

Je peux comprendre la méthode du ''dénigrement'' pour aider à dépasser (au Conservatoire de Paris l'utilité de cette méthode m'y a été démontré, et je la cautionne) mais là non, ça tourne à l'extrême manipulation sans aucune autre justification que pousser à bout, les insultes ("иди ты на хуй" et "иди ты в пизду" d'après les commentaires et je pense que les sous-titres finnois ont adouci les choses), le rapport élève/maître encore trop présent et malsain entre Zaripova et Viner ...  bon ok, culture différente, JO, etc ... mais quand même Viner est ...   ! Mais moi ce qui m'intrigue c'est est-ce que dans une vingtaine-trentaine d'années, ça sera différent ?

Bon après je me dis que vu que c'est un documentaire, il y a des coupes, il doit donc bien y avoir des moments plus agréables qui viennent s'intercaler (j'espère)... mais le fait de ne presque jamais entendre parler Mamun, par rapport à Viner ou Zaripova, ça fait bizarre.

J'arrête pas de parler de ce documentaire, mais ayant fait la traduction en même temps que regarder, c'était un suspense terrible à chaque fois (plan-coupe-plan-coupe ... qu'est-ce qui va se passer ensuite !) ... et du coup maintenant je me libère !

Dans les commentaires en-dessous de la vidéo, il y en a un vraiment pas mal :
''После просмотра осталось ощущение пустоты в душе. Вроде после таких мучений должен быть какой-то триумф, счастье, но этого не произошло. Остался вопрос: «ну и ради чего всё это было ?''
''Après avoir regardé, il y avait un sentiment de vide dans l'âme. Il semble qu'après de telles tortures il devrait y avoir une sorte de triomphe, de bonheur, mais rien de cela ne s'est pas produit. La question est comme : "Eh bien, tout ça juste pour ça ?"


Dernière édition par Clematis le Ven 18 Mai 2018 - 19:47, édité 1 fois
avatar
Clematis

Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 02/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Erzsébeth le Ven 18 Mai 2018 - 19:44

Il faut dire aussi que le documentaire ne montre pas vraiment d'images de victoire.
avatar
Erzsébeth

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 43
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Costumiere
Niveau de GR : Préhistorique
Date d'inscription : 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par petite ginette le Ven 18 Mai 2018 - 20:25

C'est vraiment un reportage prenant et qui ne me surprend pas du tout (hormis sur l'attitude de Zaripova qui apparait comme très ambiguë, mais elle est entre le marteau et l'enclume). La Russie, son régime politique c'est très dur, peu de sentiments, peu de place pour les individus face aux enjeux nationaux, au pouvoir et à l'argent. La question que je me pose c'est comment un tel reportage est sorti de Russie? Comment est-ce interprété ? Est-ce pour montrer les sacrifices nécessaires à la réussite ?

Par ailleurs, ça lève le voile sur des pratiques assez répandues je pense. Pour avoir vu l'ensemble d’Israël s'entrainer (celui qui a porté plainte contre leur entraineur si je ne fais pas d'erreur), je crois que ce n'était pas mieux car s'ajoutait de la maltraitance physique (Mamum a le droit de boire, elle), je pense aussi à la gymnaste de l'ensemble bulgare qui a fait une tentative de suicide dont la cause n'était pas très claire. Le haut niveau, même en France, ce n'est pas rose.
Je serais intéressée d'ailleurs Clematis par la démonstration de l'utilité du dénigrement, tu peux nous en dire plus ? C'est très utilisé, malheureusement je dirai (et donc je suis curieuse de connaitre son utilité).
avatar
petite ginette

Féminin Nombre de messages : 257
Emploi/loisirs : maman de gym
Niveau de GR : Juge 1 FFG
Date d'inscription : 23/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par kissifrottsipik le Sam 19 Mai 2018 - 8:32

Clematis a écrit:
kissifrottsipik a écrit:Et sinon je n'ai absolument pas compris pourquoi Zaripova pleure pendant les championnats d'Europe... Quelqu'un peut éclairer ma lanterne ?
Je crois que c'est parce qu'elle voulait voir Mamun finir 1ère.
J'ai pensé ça mais je me suis dit "noooon, quand même pas"... En plus les 2 n'arrêtent pas de répéter que ce soit l'une ou l'autre importe peu, tant que la Russie gagne... C'est juste pour les journalistes, c'est ça ?

_________________
avatar
kissifrottsipik
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 19483
Age : 31
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Ingénieur / Webmaster et graphiste amateur
Niveau de GR : Dinosaure des praticables
Date d'inscription : 26/09/2006

http://creapik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Lu' le Sam 19 Mai 2018 - 10:37

Merci beaucoup Clematis pour la traduction ! Quel boulot de fou !!

Concernant le documentaire, je le trouve effectivement très sombre et négatif .. c'est à se demander si les gymnastes trouvent un peu de bonheur ou d'épanouissement dans la pratique de ce sport quand elles sont dénigrées, insultées comme ça ! Moi qui avais hâte de voir le film, j'en ressors plutôt dégoûtée .. Comme disait quelqu'un, on s'attendait à ce que ce soit dur en Russie mais sans doute pas tant (et en même temps, qui imaginerait ça ?! Qu'un tel traitement à l'égard des gyms existe ?).
Je me suis posée la question de la réaction de l'entourage de Mamun à la sortie du film, des autres gyms russes ou internationales .. est-ce que ça leur paraît normal tout ça ?

_________________
Ma chaîne Youtube : Lu' Videos
Instagram : lu.videosgr
avatar
Lu'

Féminin Nombre de messages : 1495
Age : 25
Niveau de GR : Fan :)
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Midoli le Sam 19 Mai 2018 - 16:11

Oui c'est raide très raide Mais en même temps les gyms sont payées et d'après ce que j'ai lu un pont d'or. Ça doit motiver pour tout accepter... Même des méthodes d'entraînements qu'on n'accepterait pas chez nous. Donc "l'employeur" à le droit d'exiger le meilleur et sans "chichi" avec la rudesse qui les caractérise. Même si le reportage semble ciblé avec des scènes qui sont peut-être sorties de leur contexte j'avoue c'est choquant quand même.

Midoli

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 16/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Clematis le Sam 19 Mai 2018 - 17:39

kissifrottsipik a écrit:
Clematis a écrit:
kissifrottsipik a écrit:Et sinon je n'ai absolument pas compris pourquoi Zaripova pleure pendant les championnats d'Europe... Quelqu'un peut éclairer ma lanterne ?
Je crois que c'est parce qu'elle voulait voir Mamun finir 1ère.
J'ai pensé ça mais je me suis dit "noooon, quand même pas"... En plus les 2 n'arrêtent pas de répéter que ce soit l'une ou l'autre importe peu, tant que la Russie gagne... C'est juste pour les journalistes, c'est ça ?
Kissi, désolé de briser ce mythe Razz
Plus sérieusement, je pense que c'est présent ... mais bon ... c'est quand même mieux d'avoir l'or, non ?

petite ginette a écrit:Je serais intéressée d'ailleurs Clematis par la démonstration de l'utilité du dénigrement, tu peux nous en dire plus ? C'est très utilisé, malheureusement je dirai (et donc je suis curieuse de connaitre son utilité).

Whoa ! Tu as raison de me demander. Sur le moment, je me suis dit que ''dénigrement'' ce n'était pas vraiment le mot adapté, c'est pour ça que je l'ai mis entre guillemets. A la place je pensais mettre ''critique extrême''. Bon, je vais expliquer, parce que c'est vrai que comme ça on dirait que je cautionne l'apprentissage autoritaire ^^. Je suis quelqu'un de très gentil, je condamne totalement les méthodes de Viner, même si ces résultats sportifs sont probants.
La méthode d'apprentissage adaptée varie beaucoup d'un élève à l'autre, mais certain type d'élèves (dont j'ai fais partie!) préfèrent les critiques qui n'en finissent jamais, même lorsque cela semble être très bien, parce que sinon ils ont l'impression de s'ennuyer, de ne plus progresser (bon je parle beaucoup pour moi là). Parce qu'on peut toujours mieux faire. Mais attention, cela ne marche que si cela est contrebalancé de temps en temps par des critiques positives, des encouragements. Après je sais que ça a toujours marché sur moi, parce que je n'étais pas quelqu'un prise de tête, je prenais beaucoup mes distances avec l'esprit de compétition parasitant, je voyais ça plus comme un jeu ...
Quand je dis que je cautionne cette méthode, ce n'est pas que je souhaite qu'on l'applique à tout le monde, simplement sur ceux qui en ressentent besoin pour progresser (mais difficile au départ de savoir pour un jeune élève ce qui est le meilleur). En faite ce n'était pas ''dénigrement'' qu'il fallait que je mette, mais plutôt ''critiques et remises en question incessantes, une émulation positive, avec une pointe d'auto-dérision.'' Voilà en toute modestie c'était ça la phrase exact !

Ginette, ça se trouve tu es en train de te dire ''Ah mais je suis à peu près d'accord avec ça, c'est juste qu'en faite elle avait utilisé un mot totalement inapproprié, qu'elle révise son dico celle-là, m'a fait sérieusement perdre mon temps !'' Et ... voilà c'était tout !
avatar
Clematis

Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 02/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par petite ginette le Sam 19 Mai 2018 - 22:26

Clematis a écrit:Je suis quelqu'un de très gentil .... qu'elle révise son dico celle-là, m'a fait sérieusement perdre mon temps
Rooh  mais bien sûr que j'ai pensé ça , une vilaine méchante qui torture les enfants voyons . Non, pas du tout évidemment !
Dénigrement était le bon mot pour le reportage je trouve. Ensuite, ce dont tu parles c'est de pousser les gyms à se dépasser et exprimer son insatisfaction sur le travail produit, ça s'entend, c'est être exigeant. Ça me fait penser à l'éducation des enfants, ils ne sont pas "méchants" mais font de "mauvaises actions", c'est très différent. Quand Viner dit que Mamum est une "vache idiote", c'est une atteinte personnelle, ce n'est pas son travail qu'elle critique mais sa personne (sans parler d'utiliser l'état de santé de son père pour la pousser à bout).
[ et parenthèse perso du coup, j'ai fait bcp d'équitation et j'ai pris des cours avec plusieurs militaires dont un capitaine de la Garde Républicaine qui n'était pas réputé pour sa pédagogie et les noms d'oiseaux fusaient ... et bien, j'en ai moins entendu que ma fille en GR, qui avait de bonnes qualités mais ne pouvait pratiquer suffisamment pour donner le meilleur, passer en compète ce n'était pas pire côté pression que les entrainements, pas de pb pour des critiques sur le travail, un passage ou des choses sévères mais justes, ce sont les critiques perso. qui déstabilisent]
avatar
petite ginette

Féminin Nombre de messages : 257
Emploi/loisirs : maman de gym
Niveau de GR : Juge 1 FFG
Date d'inscription : 23/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Erzsébeth le Sam 19 Mai 2018 - 23:31

Les critiques sur le physique sont très nombreuses en Russie, plus qu'en France (pour aboir vecu les deux).

Et surtout en France de nos jours, ça choque.
avatar
Erzsébeth

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 43
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Costumiere
Niveau de GR : Préhistorique
Date d'inscription : 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Clematis le Lun 18 Juin 2018 - 22:33

Voilà une traduction sans aucun doute de meilleure qualité que la mienne : https://www.youtube.com/watch?v=4AfOQovUTiw (ce n'est pas le documentaire en entier seulement 18min)
Je n'étais pas si loin parfois dans la traduction, mais ça permets d'avoir un peu plus de nuance (ou de vulgarité, y a des trucs qui n'était pas dans les sous-titres finnois, ces petits coquins !) !
avatar
Clematis

Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 02/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Margarita Mamun

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum